LA GALETTE DES ROIS

HISTOIRE DE LA GALETTE DES ROIS

L'histoire de la galette des Rois :
L'histoire de la galette des Rois remonte à l'Antiquité romaine. Pendant la fête païenne des saturnales, un roi était désigné parmi les jeunes soldats. L'heureux élu pouvait alors commander à manger tout ce qui lui faisait envie. Cette tradition a évolué au cours des siècles, prenant place le jour de l'Epiphanie, soit le 6 janvier. L'Epiphanie est une fête chrétienne, le 6 janvier, on fête la présentation de Jésus aux Rois Mages.

Le principe de la
galette des Rois aujourd'hui :
Qu'on aime ou pas la galette des Rois, on prend plaisir à se réunir en famille juste pour le rituel qui va avoir lieu. Le plus jeune enfant de la famille se cache sous la table pour attribuer les parts à tous les membres présents. Chacun déguste ensuite sa part du gâteau et celui qui trouve la fève est le roi ou la reine du jour. L'élu choisit un roi ou une reine et lui remet la couronne.

D'où vient la fève dans la galette des rois ?
Avant 1875, la fève symbolisait une pièce de monnaie. Depuis, elle a été remplacé par une fève en porcelaine. Petit, qui n'a pas commencé une collection de fèves ? Il faut reconnaître qu'elles sont de plus en plus jolies. Les pâtissiers s'amusent à être toujours plus originaux ! Et toujours pour notre plus grand plaisir !

 Recette de la Galette des Rois

 

Pour 4/6 personnes.

  Pâte Feuilletée

- 500 g farine

- 10 g sel

- 300 g eau

- 400 g de beurre 

Pétrissage au batteur :

Peser les ingrédients (farine + sel + eau) et disposer dans la cuve. Pétrir "réaliser la détrempe" 5 minutes pâte lisse et homogène.

Observer un temps de repos (la pâte couverte).

Technique du tourage

Abaisser la détrempe et disposer le beurre au centre. Replier les 4 coins de la pâte sur la MG.

Tourer (5 tours) en observant un temps de repos entre 2 tours.

Abaisser la pâte à la taille désirée pour détailler les pièces. (Ici, après le 5ème tour, étaler le pâton en rectangle d'environ 30*20 cm), le plier en 2 et couper là où la pliure s'est faite. => chaque moitié va servir à faire une galette. Réserver une moitié au frais. Plier l'autre moitié en 2 et à nouveau couper au niveau de la pliure. Prendre une des parties et l'abaisser sur une épaisseur de 5 mm et suffisamment grande pour pouvoir y découper un cercle de 22 de diamètre. Ne pas trop étaler ! essayer d'avoir le moins de chute possible. Déposer votre pâte sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et A CE MOMENT couper votre cercle.

Remarque :

Sous l'influence de la chaleur du four, l'eau contenue dans la pâte et la MG se transforme en vapeur. En cherchant à s'échapper, la vapeur pousse les feuilles vers le haut. Résultat : une multitude de feuillets gras séparés par des vides.

Attention : le tourage est un point délicat et essentiel pour la réussite de votre feuilletage.

 Crème d'amandes

- 150 g amandes en poudre

- 150 g sucre

- 150 g beurre

- 2 à 3 oeufs

- 30 g farine

- rhum : 1 - 2 bouchons

Confection de la crème d'amande

Mettre le beurre en pommade. Tamiser farine + sucre. Mélanger la farine, le sucre et les amandes. Incorporer le tout dans le beurre. Ajouter les oeufs et rendre l'appareil homogène. Parfumer. Disposer au frais à 6°C.

(si vous procéder au batteur, utiliser la feuille. Mettre dans la cuve le beurre coupé en parcelles. Ajouter les poudres (amandes + sucre). Battre jusqu'à ce que le tout soit "sablé" puis ajouté les oeufs et le rhum, passer alors en vitesse 8 (sur le KitchenAid) et foisonner le tout (de l'air est incorporé ce qui permettra de gonfler au four. La crème blanchie. Finalement ajouter la farine, continuer de battre 10 secondes environ, la crème est prête).

ASSEMBLAGE :

Donc une fois votre premier disque sur la plaque du four, dorer le pourtour (environ 1 cm), na pas étaler trop de dorure. A la poche munie d'une douille unie, disposer la crème d'amandes (la moitié puisque vous faites 2 galettes) sur le disque en effectuant des mouvements rotatoires à partir du centre.

Abaisser le second disque en procédent de la même manière que pour le premier. Penser à soulever de temps à autres votre pâte car celle ci se rétracte. Plier votre cercle en 2 pour pouvoir le disposer tranquillement sur votre galette. Souder les bords. Dorer. Utilisant un petit couteau, plus exactement la partie non coupant de ce couteau, entailler le tour en faisant en sorte que les espaces entre les entailles soient réguliers.

Décorer la galette comme sur les photos. Ce décor se fait de la manière suivant. Toujours avec le dos du couteau et en appuyant suffisamment mais pas trop pour ne pas "trouer" la pâte, faire une croix (la galette est alors partager en quarts). Tracer les diagonales plus courtes que la croix. Faire les feuilles puis entre les feuilles quadriller. Faire 5 trous avec la point du couteau (j'ai omis le trou au centre ce qui explique que ma galette se soit légèrement ouverte).

  

Réserver au frigo au moins 20 minutes.

Cuire à 200 - 220°C.

Lorsqu'elle est encore chaude, passer au pinceau du sirop à 30°B ce qui fera briller la galette.

Remarque : si vous désirer garnir votre galette d'une frangipane et non d'une crème d'amande, ajouter 1/3 de crème pâtissière à votre crème d'amande la frangipane étant composée de 2/3 crème d'amande, 1/3 crème pâtissière.

 

 

Découvrez la playlist la galette avec Petit Ours Brun

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


Photo Cube


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×